Retour à l’expéditeur

Travailleurs agricoles Guate-Canada
Face àˆ l’ƒéglise de Saint-Esprit, Laurentides, deux travailleurs agricoles du Guatemala anonymes, dont un blessŽé. Photo : Valérian Mazataud.

Ils parlent à voix basse, au téléphone ou en personne, au Québec ou au Guatemala. Certains voudront rester anonymes, mais plusieurs témoignent à visage découvert. Les migrants agricoles mettent de la nourriture sur les tables canadiennes, mais leurs droits sont difficiles à faire valoir.

Un dossier en trois chapitres :

1- Chaque année, des dizaines de migrants agricoles sont renvoyés dans leur pays d’origine sans suivi administratif ni médical.

2- Près d’une dizaine de travailleurs du Guatemala dénoncent les comportements du propriétaire de la ferme Lise Charbonneau.

3- Jorge et Ofni se sont retrouvés à cultiver des champignons magiques à Wickham, après s’être lourdement endettés au Guatemala. Ils avaient payé une petite fortune à des intermédiaires frauduleux pour « acheter leur droit de travailler ».

 

Complément : Des dizaines de milliers de dollars destinés à des migrants agricoles du Guatemala dorment en attendant d’être distribués par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).  http://bit.ly/2IubeIk

Avec le photographe Valérian Mazataud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s