Valparaíso, la ville tatouée

Les artistes ont créé un décor original dans la cité latino classée au patrimoine de l’UNESCO

Une ville décoiffée qui se réinvente mur par mur. Le port continue d’amener son lot d’agitation, ses institutions drainent une partie de la vie administrative du pays et son patrimoine a été reconnu par l’UNESCO : Valparaíso parvient à s’affirmer même coincée entre les satellites balnéaires de l’élite chilienne. Au-delà de la reconnaissance institutionnelle, les artistes qui s’approprient la ville la font vivre.

ARTICLE PUBLIÉ DANS LE DEVOIR DU 5 AVRIL 2014 (cliquez pour lire la suite)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s